Rhumatisme goutte

Écrit par les experts Ooreka

La goutte est un rhumatisme causé par un dépôt de cristaux dans les articulations.

Pieds sous couette de couleur

Qu'est-ce que la goutte ?

La goutte a la réputation d'être une « vieille » maladie, et pourtant elle est encore fréquente.

C'est un rhumatisme dit « microcristallin », car il est lié au dépôt de cristaux dans les articulations.

La crise de goutte survient typiquement chez les hommes entre 30 et 50 ans et touche un orteil dans 80 % des cas.

Causes de la goutte : des cristaux intra-articulaires

Dans le cas de la goutte, ces cristaux sont des cristaux d'urate de sodium. La chondrocalcinose, une maladie proche de la goutte, est causée par des cristaux de calcium.

La présence anormale de ces cristaux est liée à un problème métabolique.

L'urate est présent en trop grande quantité dans le sang (on parle d'hyperuricémie). Par conséquent, il se dépose et cristallise dans les articulations.

Symptômes de ce type d'arthrite

Les dépôts peuvent être à l'origine de crises ou d'accès de goutte, ou parfois de douleurs chroniques.

Le plus souvent, la goutte survient sous forme de crise, caractérisée par des douleurs et une inflammation soudaine d'un orteil, qui augmente de volume.

La douleur survient souvent la nuit et peut être extrêmement forte. La crise dure en général 5 à 8 jours.

Évolution de la goutte

Les crises peuvent devenir plus fréquentes et toucher d'autres articulations au niveau des doigts. Si elle n'est pas traitée, la goutte peut endommager les reins à long terme.

Les crises surviennent souvent après un repas copieux ou la consommation d'alcool. Il est donc conseillé aux personnes atteintes de faire moins d'excès alimentaires.

Traitements de cette arthrite

Il faut tout d'abord éviter de manger des repas contenant de la viande, des abats, de l'alcool...

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), de type ibuprofène ou diclofénac peuvent calmer les douleurs.

La colchicine (Colchimax) permet d'éliminer les cristaux et de calmer les douleurs en 24 h.

Toutefois, une étude a démontré qu'il était possible de remplacer les AINS et la colchicine par des corticoïdes. Ainsi, si les AINS et/ou la colchicine entraînent des troubles rénaux ou digestifs graves, on peut les remplacer par une corticothérapie orale avec une efficacité équivalente et mais moins d'effets secondaires.


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !