Sommaire

La rééducation est un élément incontournable du traitement des rhumatismes chroniques.

Lire l'article Ooreka
Femme se faisant manipuler par un chiropracteur

Le principe de la rééducation

La rééducation est importante pour préserver la souplesse des articulations et pour renforcer les muscles. La force musculaire est primordiale pour soutenir les articulations endommagées par l'arthrose ou l'arthrite et pour éviter que celles-ci ne se dégradent trop rapidement.

La rééducation est effectuée par un kinésithérapeute. Dans le cas de pathologies graves, comme certaines formes de polyarthrite ou de spondylarthrite, la rééducation peut se faire dans un centre spécialisé.

C'est aussi le cas pour l'arthrite juvénile.

Quand commencer la rééducation ?

La rééducation est importante dès le début des rhumatismes inflammatoires, pour enrayer au plus tôt le processus de destruction des articulations et préserver la mobilité.

Elle est particulièrement importante tout au long de la polyarthrite, pour éviter les déformations articulaires et adopter les bons gestes pour préserver vos articulations.

Quels sont les exercices ?

Il existe plusieurs types d'exercices en rééducation, qui sont destinés à prévenir les conséquences des rhumatismes :

  • Les exercices de renforcement musculaire permettent de maintenir ou de restaurer la force des muscles et de mieux soutenir les articulations. Il s'agit tout simplement d'exercices de musculation faits sous supervision d'un kinésithérapeute.
  • Les exercices d'amplitude ont pour but d'empêcher le raidissement des articulations et de maintenir leur souplesse.
  • Enfin, les exercices d'endurance qui sont davantage destinés à maintenir une bonne santé générale, en améliorant la capacité cardiovasculaire et pulmonaire. La marche, la natation ou l'aquagym sont des sports conseillés en cas de rhumatismes.
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider